Développer votre mémoire des sons

Astuces et trucs pour défier le jeu Simon

Mnémotechnique et apprentissage

La Mnémotechnique, c'est quoi ?

Fut un temps où les enseignements se basaient uniquement sur la mémoire et laissait peut de place au jugement, à la réflexion personnelle.
La nouvelle pédagogie a fait passer la culture de l’esprit avant le savoir mnémonique. Dès lors, il reste essentiel d’enrichir et de fortifier la mémoire qui sera toujours une partie importante dans l'éducation.
La mnémotechnique est l’ensemble des méthodes permettant de mémoriser par association d’idées, chacune d’elles étant appelée mnémonique.
Le mot « mnémonique » provient du mot grec ancien μνημονικός / mnêmonikós (« de mémoire ») et rappelle Mnémosyne, la mère des 9 Muses de la mythologie grecque. Ces deux mots font référence à μνήμη / mnếmê (« souvenir »).
Dante Gabriel Rossetti (1828 - 1882) Mnemosyne, Study of Jane Morris 1876
Dante Gabriel Rossetti (1828 - 1882) Mnemosyne, Study of Jane Morris 1876
Flickr : Birmingham Museum and Art Gallery
Mon premier cours sur la mémoire fut “Comment développer une mémoire super-puissante”, de l’américain Harry Lorayne (1967) qui est aujourd’hui le plus connu des mnémonistes professionnels.
Vincent Delourmel, partenaire/parrain et membre du comité “Mémoire Facile”, précise que Harry Lorayne est un artiste de variété, magicien. Il sillonne les Etats-Unis d’Amérique d’émissions en conférences, toutes sur ce thème : « Comment développer sa mémoire ».
Alain Lieury compare le fonctionnement de la mémoire à une bibliothèque où l’ordre, le classement est essentiel (dans son livre Les procédés mnémotechniques, sciences ou charlatanisme ? - 1980 P. Mardaga éditeur).
Alain Lieury - Février 2010
Alain Lieury - Février 2010
Alain Lieury malheureusement décédé le 1ᵉʳ mai 2015, un professeur émérite français de psychologie cognitive qui enseignait à l'Université de Rennes II. Spécialiste français de la mémoire, Alain Lieury a été directeur du Laboratoire de Psychologie Expérimentale (1982-2007), directeur de l'UFR "Sciences Humaines", vice-président de l’Université Rennes II et expert au Ministère de l’Éducation nationale.

Le procédé mnémotechnique

Il facilite, propose une aide à la mémorisation. Il utilise des associations, des réseaux de mémorisation, en général, plus simple à retenir que l'information à mémoriser.
Un procédé mnémotechnique est souvent d'utilisation temporaire. Comme les roulettes pour apprendre à faire du vélo. Après un certain temps, les roulettes deviennent inutiles. À condition de pratiquer, sinon, il faut conserver les roulettes. Mais, même, elles sont toujours là, en secours.
Voici, la forme la plus simpliste de la mnémotechnique :

La concaténation

Le terme concaténation (substantif féminin), du cum (« avec ») et catena (« chaîne, liaison »), désigne l'action de mettre bout à bout au moins deux chaînes.
Dès les premières classe à l’école, certains professeurs en font usage pour faire retenir par exemple les fameuses conjonctions de coordination sous cette forme mnémotechnique :
Mais, ou, et, donc, or, ni, car”, retenu par la phrase “Mais où est donc Ornicar ?” C’est ce genre d’assemblage de mots ou de syllabes sans sens au premier abord… qui par la phonétique (la musicalité) des mots les rend facile à retenir. La liaison entre chaque terme forme une succession de chaînes que l’on appelle des concaténations.

Mémoriser les couleurs de l’arc-en-ciel par concaténation

arc-en-ciel
arc-en-ciel
arc-en-ciel_vue
arc-en-ciel_vue
Tout d‘abord, suivant mon acronyme C.E.R.V.E.A.U., il est nécessaire de comprendre l’objet à étudier. Aujourd'hui en occident le nombre de couleurs généralement retenu pour l’arc-en-ciel est de sept, fixé par Isaac Newton : rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet.
Ce nombre sept a en partie été choisi à cause de l'analogie entre la lumière et le son, la gamme musicale comprenant sept notes par octave. Il correspond aussi approximativement au nombre de couleurs qu'un individu moyen peut discriminer dans le spectre lumineux.
Les termes à mémoriser : arc-en-ciel, rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet. (ci-dessous l’exemple est le mien, avec mes représentations, vous pouvez le prendre et vous en inspirer, etc.)
Pour le premier, le mot arc suffit pour ma bibliothèque mnémotechnique d’images : l’arc d’un peau rouge visant une orange pour la presser comme un citron jaune dans un verre (vert). Le tout, servi sous un ciel bleu peint par Dingo (Indigo) pour le plaisir de son amie la pensée violette.
Rouge
Rouge
Orange
Orange
Jaune
Jaune
verre
verre
Bleu par Dingo
Bleu par Dingo
violette
violette
Voici pour la forme la plus simpliste de la mnémotechnique que j’emploie le plus souvent possible pour sa facilité de création.
N'oubliez pas la répétition régulière par la visualisation mentale

Formation complète

Apprenez la Visualisation mentale
Comme les Sportifs de Haut-Niveau
CollectionVisualisation
Vous avez en vous, une magnifique
machine à voyager dans le temps
Je reste à votre disposition pour répondre à vos problèmes, vos suggestions concernant la mnémotechnique, la mnémotechnie, la mémorisation au quotidien et selon vos apprentissages.
QuestionsRponses
Merci pour votre fidélité et vos commentaires,
Si vous avez aimé cet article,
merci de le partager sur vos réseaux.
Tout de bon pour vous et à très vite !

Vos réactions (1)

Ceci nous renvoie aux jeunes années ! Merci de nous les rappeler. Anne.

par Anne , il y a 5 mois

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Développer votre mémoire des sons

Astuces et trucs pour défier le jeu Simon