Mémoriser Voix, Visages et Noms

Développer votre mémoire des sons

Note : cet article est une collaboration avec notre ami blogueur anglais Ken.
Mais qui est Daniel Tammet ? Quand vous pensez à quelqu'un qui est né avec l'autisme, vous pourriez imaginer une personne triste confinée dans son propre petit monde. Un être séparé de la société et incapable d'exprimer ou décrire ce qui se passe réellement sur son esprit.

Daniel Tammet, le cerveau des maths

Rien de tel avec cet homme, classé comme un autiste savant, Daniel est doué d'aptitudes en mathématiques étranges. Daniel Tammet (né Daniel Paul Corney le 31 janvier 1979 à Londres) est un écrivain, poète et linguiste anglais atteint du syndrome d'Asperger.
Il peut calculer des réponses à de longs problèmes mathématiques en quelques secondes, et apparemment sans aucun effort réel - il l'appelle « mathématiques sans y penser ». Cependant, c’est unique pour quelqu'un qui affiche des aspects de l'autisme. Malheureusement, il ne peut décrire la façon dont il le fait.
"D'une certaine manière, on pourrait dire que Daniel Tammet est revenu du pays de l'autisme… qui est un endroit très difficile à atteindre pour les chercheurs et pour les parents." (ABC Nouvelles, Juin 2005)
Le Professeur Allan Snyder de l'Université nationale australienne décrit la situation de Daniel Tammet ainsi :
“Les savants autistes ne peuvent pas nous dire comment ils font ce qu'ils font. Cela vient juste comme ça… pour eux. Par contre, Daniel peut décrire ce qu'il voit dans sa tête. C'est pourquoi il est si passionnant. Il pourrait être la “pierre de Rosette”.
DanielTammet

Daniel Tammet “voit” les nombres comme des formes, des couleurs

Daniel Tammet voit les numéros non pas comme des valeurs, indistinctes et vagues comme la plupart d'entre nous. Pour lui, ils sont de trois dimensions et uniques, avec leur propre forme, leur couleur et leur propre personnalité. Tous ces chiffres, comme ils l'ont été depuis sa première fascination d'enfance lors des premiers “comptages”.
Daniel Tammet “voit” tous les numéros jusqu'à 10.000 comme ayant une “personnalité” unique. Ils ont chacun leur propre forme, une couleur, une texture et une sensation. Il a décrit certains numéros comme laids, d'autres comme attractifs, pi comme “beau” et 25 comme “le type de numéro que vous souhaitez inviter à une fête”.
Le numéro 6, cependant, qu'il considère comme très vague est ce qu'il décrit comme “un petit presque néant”. Ces types de descriptions semblent bizarres à la plupart d'entre nous, mais la plupart d'entre nous, nous ne sommes pas de grands savants autistes !
Quand Daniel Tammet fait un calcul, il voit les formes d'interactions entre les chiffres et nombres. S'il fait une multiplication, par exemple, il verra les deux numéros liés l’un à l'autre et, en quelques instants, comme s’ils venaient main dans la main, il apercevra une sorte de troisième  forme parfaitement lié à l’ensemble... ce sera le produit final.

Daniel Tammet, le garçon à l'incroyable cerveau

Le cerveau de Daniel Tammet est-il “câblé” différemment, ou bien sommes-nous tous capables de prouesses  avec notre mémoire ?
Pourquoi ne pouvons-nous pas voir tous, de tels chiffres ?
Les chercheurs sont occupés à tester Daniel Tammet pour essayer de trouver la réponse. Ils utilisent l'IRM pour étudier son cerveau en action. Est-ce que le fonctionnement de son cerveau est fondamentalement différent du nôtre, d'une certaine façon ?
Au point qu'il est été changé, à jamais, par les crises épileptiques dont il a souffert, enfant ? Quelle que soit la réponse, Daniel a maintenant la possibilité de calculer la réponse à une énigme mathématique, sans effort et plus rapidement qu'une personne quelconque qui vérifie une facture d'épicerie.

Daniel Tammet a une synesthésie linguistique, numérique et visuelle - ce qui signifie que sa perception des mots, des nombres et des couleurs sont tissés ensemble dans une nouvelle façon de percevoir et de comprendre le monde. Auteur de «Born on a Blue Day», Tammet partage son art et sa passion pour les langues dans cet aperçu de son bel esprit. Cette conférence a été présentée lors d'une conférence officielle de TED et a été

La télévision et Daniel Tammet

Il a été en vedette dans un documentaire télévisé intitulé "Le garçon avec l’incroyable cerveau". Dans ce dernier, il a été suggéré que le travail des deux hémisphères de son cerveau aurait pu devenir “brouillés”. Soi-disant, en raison de sa blessure à la tête durant l'enfance, avec des parties prises en charge par l’un et dont les rôles seraient, normalement, associés à l'autre.
Cela pourrait expliquer pourquoi il “voit” des chiffres, ou bien des numéros justes et imagés, lorsque la plupart d’entre nous cherchons... Le terme médical est synesthésie, c'est-à-dire le mixage de plusieurs sensations dans l'esprit, habituellement séparés (voir les mots comme des couleurs, entendre un certain nombre crisser, sentant la chaleur d'un son, ce genre de chose).
Bien sûr, nous utilisons tous les couleurs et la phraséologie très descriptive pour décrire les états émotionnels (Je me sens bleu, rouge de colère, cela saute aux yeux, série jaune de lâcheté, de porter une cravate, le noir de la mort / horreur / mystère / mal, le rouge et un danger, etc.) - mais Tammet lui, prend cela à un tout autre nouveau niveau.
Nous utilisons également les couleurs pour influencer les états émotionnels, comme en décoration intérieure, où les pastels tendres peuvent créer une ambiance détendue, ou des tons neutres “peuvent” calmer les patients dans une salle d'attente (et n'est pas ici une simple phrase où l’on mélange sons, “tons neutres” et couleurs !).

Daniel Tammet, récite pi... le “beau” nombre

Si vous pouviez réciter pi à 50 ou 100 chiffres tel que vous pourriez les regarder, ce serait, à juste titre, tout un exploit.
pi paysage DanielTammet
Le paysage de Daniel Tammet, peinture des premiers chiffres de pi
La réalisation de Daniel Tammet pour réciter pi est d'un niveau, un peu plus élevé. Si bien qu'il détient le record européen pour réciter pi, et il l'a fait avec une étonnante facilité pour 22 514 chiffres ! Cette tâche gargantuesque a eu lieu le 14 Mars 2004 et il lui a fallu cinq heures et neuf minutes. Même les surveillants qui vérifiaient des lignes et des lignes de numéros imprimés, furent épuisés !
Format Broché - 2013
Format Broché - 2013
Format Kindle 2014
Format Kindle 2014
Toutefois, pour lui, je suppose, c'était comme regarder une vidéo fascinante et décrire, scène par scène, telle qu'elle se déroulait. D'une certaine manière, comme il récitait pi, il “traduisait” le paysage évoquait en chaînes de chiffres. Lier des nombres à d'autres choses, plus tactiles pour faciliter la mémorisation n'est pas nouveau.

Pourtant c'est tellement au-delà de la norme que les chercheurs, et même les champions de la mémoire, s’en sont grattés la tête dans l'émerveillement de ce que faisait Daniel Tammet.
Comme l'un de ces spectateurs qui a commenté, lorsque Daniel récitait pi : "Absolument incroyable... c'est beau à écouter le flux de ses chiffres... c’est incroyable d'être à proximité de l'une des personnes les plus extraordinaires du monde...”.

L'apprentissage des langues par Daniel Tammet

Non content de savoir déjà parler dix langues (et de travailler sur la création de son propre langage, qu'il appelle Manti), Daniel a accepté le défi d'apprendre l'islandais... en une semaine.
En outre, ce fut pour le documentaire, "Le Garçon avec l’incroyable cerveau". Et l’islandais, comme il s'avère, est une langue particulièrement difficile à apprendre. En effet, il y a des sons uniques dans cette langue, et notamment difficiles à maîtriser pour les locuteurs non-islandais .
A la fin de la semaine, il fut interviewé à la télévision islandaise, en islandais, et il était capable de tenir une conversation assez couramment. Ce jour là, même son professeur a été étonné !

Site Web, peintures, livres de Daniel Tammet

Daniel a maintenant son propre site Web, www.optimnem.co.uk, ce qui en soi est incroyable pour une personne ayant des tendances autistiques. Il propose des cours dans les estampes françaises et espagnoles, et vend ses propres peintures – nombres / formes paysages qu'il a peint pour illustrer ce qu'il voit dans son esprit quand il travaille sur un problème.
Ainsi, le site répertorie également des détails sur ses livres : “Né d’un jour bleu” et “Embrasser le ciel immense”. D'après la description de Born sur un Blue Day, nous pouvons entrevoir les aspects les plus habituels d'une personne autiste :
"Daniel a un besoin compulsif d'ordre et de routine. Il mange exactement 45 grammes de bouillie pour le petit déjeuner et ne peut pas quitter la maison sans compter le nombre d'articles de vêtements qu'il porte. S'il devient stressé ou malheureux, il ferme les yeux et compte ".

Né un jour bleu

Ray Olson dit que l'autobiographie de Daniel Tammet “Né un jour bleu” est aussi fascinant que Benjamin Franklin et John Stuart Mill. Et que Tammet écrit “certaines proses proches de Hemingway". Le Professeur Allan Snyder a précisé que son deuxième livre “Embrasser le ciel immense” est une réalisation extraordinaire et monumentale.
Aujourd'hui, Daniel voyage beaucoup et donne des conférences. Il apparaissant souvent à la télévision “talk-shows” pour démontrer ses capacités étonnantes. Il a été sur 60 Minutes, The Late Show, ABC nouvelles, Good Morning America et plusieurs autres, où les téléspectateurs peuvent juger, en un coup d'œil, ce qu'il peut faire.
A l’époque de sa tendre jeunesse, lorsqu’il était plongé, si profondément, dans le monde des chiffres, il avait de la peine à interagir avec les autres. Il est désormais devenu une personne qui se comporte presque “normalement”, mais avec des capacités surhumaines.

L'amélioration de soi, quoi ?

Votre mémoire pourrait être améliorée ? Avez-vous pensé à vous mettre au défi, avec l'apprentissage d'une langue, par exemple ? Pas en une semaine, mais, disons, en un an ? Il est facile d'être, simplement, assommé avec les capacités extraordinaires de Daniel, mais peut-être que nous devrions également consulter nos propres progrès. Demandez-vous s’il y a quelque chose que vous pourriez améliorer ?
Y a-t-il quelque chose que vous pourriez faire pour améliorer votre esprit ?
Certains chercheurs disent que nous utilisons généralement seulement environ cinq pour cent de nos cerveaux (ou 10%, ou 1%, en fonction de la source que vous êtes en train de lire). Imaginez ce qui arriverait si nous pouvions doubler ce pourcentage. La différence serait étonnante, mais nous aurions toujours autant de difficultés dans la capacité du rappel.
Sur le sujet, Daniel Tammet suggère que le cerveau des savants peut, dans une certaine mesure, être recyclé, et que les cerveaux “normaux” pourraient être éduqués à développer certaines capacités dites savantes.
Pour conclure, rappelons qu'il y a quelque chose comme un billion de neurones dans le cerveau humain ... qui sait ce qui pourrait être réalisé si nous apprenions à utiliser plusieurs d'entre eux ... et plus efficacement.
Note : collaboration tirée des articles réalisés par notre ami blogueur anglais Ken.
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Mémoriser Voix, Visages et Noms

Développer votre mémoire des sons