12 outils excellence pour la mémorisation

Daniel Tammet, le cerveau des maths

Hôtellerie : Mémoriser Voix, Visages et Noms

Un défi de mémorisation m'attendait dans ce monde professionnel bien particulier. Il m'a été posé en 2010 par un manager-traiteur à Genève.

Classer et mémoriser une liste de clients

Comprendre la demande

Il s'agissait de fixer l’objectif du besoin recensé, ici :  classer et mémoriser une liste de clients habituels afin de les reconnaître au téléphone.
Pourquoi ? Parce que le client reconnu se sent toujours plus important et donc respecté… l’intérêt que vous portez aux personnes est important pour établir de bon rapport avec vos eux.
Crédit photo : flicker par relexa hotels
Crédit photo : flicker par relexa hotels

Quels noms ont-ils ?

Plus vous connaissez de gens, plus vous mettez les chances de votre côté. Dans tous les secteurs, à moins d’être un Hermite, on ne sait jamais quand on aura besoin de joindre Madame ou Monsieur...
Ah zut, comment s’appelait-elle (-il) au juste ? Bien que notre monde soit de plus en plus informatisé, vous traitez encore avec des femmes et des hommes. Ça ne risque pas de changer !
Pour des noms comme Laforêt, Dumoulin, Drapeau, il est facile de se faire une image. Mais d’autres n’ont, à première vue, aucun sens.
Par exemple, un nom comme Boldisser ne vous dit probablement rien. Mais si vous vous efforcez de lui trouver une image, (en prêtant attention, aussi, à la sonorité du nom) vous pourriez penser à : un bol dessert . Si vous évoquez réellement une bol dessert (avec ce que vous aimez à l'intérieur), il y a fort peu de chance que vous oubliiez ce nom, aussi difficile semblait-il au départ.
Grâce à cette technique, vous n’aurez jamais autant porté attention aux noms : les mémoriser deviendra ainsi un jeu d’enfant.
Comme dans le cas présent, si vous avez à mémoriser une série de noms, appliquez le système des LIENS en associant les images que vous aurez trouvées à ces noms.

Quels visages ont-ils ?

Reconnaissez, vous serez reconnu ! Si vous ne reconnaissez pas quelqu’un qui vous a déjà été présenté, cette personne ne sera pas flattée. Elle pourra facilement imaginer qu’elle ne vous a ni frappé, ni intéressé, ou que vous l’avez même trouvée ennuyeuse.
Visage Moustache
Visage Moustache
Quand vous rencontrez quelqu’un, nous avons vu que la première chose à faire est de trouver une image à son nom.
Supposons que cette personne se nomme Monsieur Boldisser, ce pourrait être : bol dessert. Maintenant, regardez son visage, observez-le bien. Et notez quelque chose qui vous frappe au premier abord.
Ce peut être de petits yeux, un grand nez, un menton proéminent, un front très grand (proche de la calvitie), des cernes prononcées, des yeux bleus, ou encore exorbités, des oreilles très grandes,  une moustache, plusieurs points de beauté, des sourcils très épais, ou quoi que ce soit d’autre.
Cet exercice, consistant à chercher quelque chose de spécial dans un visage, aidera votre mémoire à l’enregistrer beaucoup mieux (tout comme l’exploitent, merveilleusement bien, les caricaturistes).
Dans ce cas-ci, supposons que vous ayez été frappé par le très grand front, le nez et la moustache de Monsieur Boldisser. Vous pourriez imaginer, par exemple, qu’il porte une couronne en forme de Bol "dessert" renversé sur son grand front, étalé par un grand balai (nez-moustache).
Grâce à une image aussi frappante, vous pouvez être sûr que vous n’oublierez ni son nom, ni son visage.
Règle à respecter pour les capacités de votre mémoire dite de travail (mémoire à court terme).
Ne dépasser pas un maximum de 5 personnes à la suite... Revoir mentalement, une phase de répétition nécessaire de ces cinq personnes et leur traits caractéristiques pour un ancrage correct dans votre bibliothèque "cerveau".
À la fin de votre journée, revoyez mentalement les gens que vous avez rencontrés, et les images que vous leur avez associées. Appliquez cette technique dès maintenant. Vous serez étonné du résultat !
Pour vous souvenir des prénoms, appliquez le même principe. Ce peut-être aussi le même prénom qu’un de vos proches, donc faites une association avec celui-ci et le tour est gagné. Pour ma part j'ai pu réaliser une liste de prénoms et leur "codimage" grâce à mon métier de professeur et formateur.

Ne faites plus de gaffe au téléphone

Vous avez sûrement déjà répondu “Qui est à l’appareil ?”, non sans embarras, à quelqu’un au bout du fil, quelqu’un que vous n’arriviez malheureusement pas à identifier.
Plusieurs d’entre nous passons beaucoup de temps au téléphone pour régler quantité d’affaires. Il est important de pouvoir situer immédiatement les gens qui nous appellent : cela prouve que nous ne les avons pas oubliés, ce qui fait toujours bonne impression.
Au téléphone : par Jenna Langer
Au téléphone : par Jenna Langer
Comme pour les visages, il n’y a pas 2 voix pareilles. Il s’agit donc de trouver en quoi telle voix se différencie des autres, en quoi elle est spéciale. Peut-être est-elle aiguë, peut-être est-elle rauque, douce, pointue, très basse, très forte, particulièrement énergique ?
Il y a aussi ceux qui parlent très vite, et ceux qui parlent très lentement. Remarquez-vous un accent étranger ? Efforcez-vous d’identifier quelque chose de particulier à cette voix, et à la façon de parler.
Imaginons que Monsieur Boldisser (bol dessert) Michel (mi-sel ou missel ou mi-échelle, etc.) parle d’une voix basse et lente : vous pensez que son bol dessert mi-sel, renversé, lui tombe très bas et lentement sur le front en couvrant le nez et la moustache.
Portez une attention beaucoup plus grande aux caractéristiques des voix de vos interlocuteurs. Faites-le comme un jeu. Avec un peu de pratique, vous reconnaîtrez immanquablement chaque personne qui vous appelle.

En résumé : Méthodes et techniques

1 - Fixer un objectif clair et précis de ce que vous souhaitez vous souvenir ;
2 - Il est impératif de trier et de classer (à l’aide de mot-clé-image et de la musicalité des mots, des voix...) en amont toutes les informations à retenir. Rendre plus concret les informations à l’aide d’un tableau synoptique, noir sur blanc (écrire et dessiner). Le tableau synoptique est toujours l’un des meilleurs moyens de rassembler ce genre de connaissances à mémoriser.
Cependant, ne pas le confondre avec la carte mentale ou heuristique (voir défi sur les végétaux) qui est utile dans la mémorisation même des informations.
Premièrement, le classement de base pour les personnes appelés "clients" sur deux catégories différentes : Femme et Homme. Exemple personnel (mais avec vos propres images cela fonctionne beaucoup mieux) :
Pour les Femmes = habiller tous vos contacts "femmes" d’une Robe de princesse (en soie et toujours la même, colorée etc.) ; (cela dans votre imaginaire, votre théâtre intérieur).
Pour les Hommes = idem, équiper tous vos contacts "homme" d’une Pipe  (qui sent fort) ; Ensuite : le nom (prénom), le visage, la voix, etc. usage des techniques de bases.
Tableau noms, visages et voix
Tableau noms, visages et voix
3 - Association synesthésique (plusieurs sens : mot-clé-image + une sensation forte). Vous pouvez ainsi rajouter autant de colonnes et de lignes que vous désirez...

4 - Répéter, répéter vos liens, vos histoires et votre scénario mental le plus souvent possible, toujours dans le même ordre. (testez-vous et si un mot-clé-image est trop faible remplacez-le par plus concret et plus fort en sensations.
Au plaisir et à très bientôt,

Vous aimerez aussi

Voici la chronique d'un livre que j'apprécie beaucoup. L’auteur : John Medina est un biologiste moléculaire du développement et consultant chercheur. Il est reconnu comme …

Cet article fait suite à celui intitulé “développer votre mémoire des sons” une série de jeux gratuits en ligne sur internet pour développer vos facultés. Cette fois-ci v …

C'est officiel, Olivier Lejeune intervient, cette année, à l'occasion du troisième congrès de la mémoire. Voici notre dernière rencontre, mémorable après l'événement annu …
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

12 outils excellence pour la mémorisation

Daniel Tammet, le cerveau des maths