Astuces et trucs pour défier le jeu Simon

Olivier lejeune mémoire

Secrets mathématiques

Le besoin de comprendre les mathématiques, de les apprivoiser est une nécessité de plus en plus présente dans notre quotidien : des codes (cartes bancaires, identifiants…), des dates importantes, des formules, des ordres-classements, numéros de sécurité sociale, la liste est longue…

Le système décimal au quotidien

Notre construction mentale des mathématiques et de toutes les sciences s’y référant commence donc par la connaissance des notions de base comme les nombres. Ceux-ci comprenant les chiffres (0,1,2,3,4,5,6,7,8,9) et le système d'écriture décimale par position qui les accompagne, la numérotation décimale.
Un système de numération est un ensemble de règles et de symboles qui permettent d’écrire tous les nombres.

Retenir une suite de chiffres utiles

Ensemble2 thumb
Pour ceux qui ont déjà la culture des sciences cognitives, ils savent que la plupart des personnes ne retiennent qu’environ 7 objets (+ ou – 2) selon les études scientifiques. Même si vous possédez la mémoire naturelle des nombres, il y a toujours un moment où vous saturez.
Mais d’ici quelques minutes, vous serez à même de dépasser largement vos limites, votre zone de confort. Le secret, vous le connaissez déjà, c’est bien sûr rendre le plus concret possible, dans sa tête, ces signes abstraits que sont les nombres.
Mémoriser des chiffres c’est utiliser l’imagination et les associer à des choses, des objets concrets, très significatifs pour vous.
Pour comprendre et retenir une petite suite de nombres, voici un moyen mnémotechnique proche de l’acronyme, deux des méthodes les plus exploitées et bien connues. Il s’agit des “Concaténations”, choisir un mot avec le même nombre de lettre que le chiffre choisi pour établir un rapport entre eux.

Le nombre Pi

L’exemple bien connu pour retenir les premiers chiffres du nombre Pi : 3,1415926535
"Que j’aime à faire connaître ce nombre utile aux sages  -  3 1 4 1 5 9 2 6 5 3 5
Dans cet exemple, chaque mot à un nombre de lettres qui correspond aux chiffres de la suite à mémoriser (l'apostrophe compte pour un espace entre deux mots).
Astuce pour épater votre public, vous prenez un poème que vous connaissez très bien ou bien une chanson (tous deux, codés ainsi). Vous pourrez alors réciter une suite impressionnante de chiffres. Vous donnez cette liste préparée à un complice qui fera vérifier votre capacité à retenir les nombres.

Rééducation du “handicap” nombres

Si vous faites partie de ceux qui ont une mauvaise mémoire des nombres alors ceci est pour vous. voici quelques pistes :
=> L’approche dite auditive : prononcer donc ce nombre : 0569559650, difficile au premier coup d’œil. Mais si vous le divisez par groupe de deux, ce que vous faites pour les numéros de téléphone, 05.69.55.96.50, cela devient beaucoup plus facile.
Le problème c’est que la numérotation n’accepte pas une mémorisation imparfaite et plus le temps va passer, plus vous hésiterez à donner le bon numéro. Des confusions, de chiffres, d’ordres etc. Même si vous pensez bien retenir, il est nécessaire de renforcer les liens pour une mémoire à long terme par :
=> l’observation consciente des logiques identifiables : si vous regardez bien ce numéro de téléphone vous constaterez des combinaisons remarquables (05.69.55.96.50), la répétition inversée, comme dans un miroir, des cinq premiers chiffres, une vraie figure de style littéraire appelée palindrome comme (kayak, radar).
Certes, cela vous demandera un peu d’entraînement pour repérer des logiques, des suites mathématiques ou des astuces remarquables dans vos numéros à retenir. Persévérez dans l’observation et votre mémoire vous en remerciera. Essayez donc avec votre numéro de sécurité sociale !
=> l’approche par associations : je vous présente (un rappel pour certains) une des techniques les plus utilisées de part sa simplicité : la transformation picturale, le nombre-forme et la comparaison sonore le nombre-rime. Chaque nombre que nous percevons nous amène à des associations, des représentations possibles par l’imagination. Ce sont des formes, des objets concrets qui vont vous être utiles dans de nombreuses situations.
Lorsque vous aurez acquis une certaine maîtrise et vitesse de transformation, vous pourrez alors, très facilement retenir, après une seule perception, plusieurs dizaines de nombres à la suite (selon votre implication ou entraînement).

Inconvénients de ces techniques

  • La nécessité d’apprendre par cœur des tables de rappel selon vos créations ;
  • Avoir la patience de mémoriser les nombres sous forme d’images clé et de petites histoires loufoques qui peut être (au départ) pénible pour certains d’entre vous ;
  • Faire le bon choix de la technique suivant l’objet à mémoriser.

Avantages de ces méthodes

  • Pour ceux qui ont des objectifs précis et qui sont persévérants dans le choix d’une méthode qui leur plaît, alors vous en retirerez d’immenses récompenses.
  • Techniques très efficaces pour la mémorisation de listes de mots, de chiffres sous forme de marathon (suites) jusqu’à un certain point, le nombre de vos clés dans la table (100 c’est déjà un très gros travail).
  • Idéal pour de petites suites numériques (codes, identifiants, numéros divers…)
Dans un autre article, je vais vous présenter d'autres méthodologies plus élaborées qu’utilisent les mémoires prodigieuses et les champions, “athlètes” des sports de mémoire.
A très bientôt,
Patrick

Articles sur le thème

Apport des neurosciences dans l'apprentissage

Posez la question suivante à vos amis: "La mère de Toto a trois fils, Cric, Crac et ?" La plupart des gens répondent Croc, alors que c'est bien sûr... Toto ! Devant un problème, on cherche souvent d'abord une solution directe dans notre mémoire. Et s …

MGV (Maths à Grande Vitesse), une expression tirée de notre TGV (Train à Grande Vitesse) Les Maths à Grande Vitesse sont, e …

Suite à de nombreuses demandes, voici un programme qui vous sera bien utile autant pour vous distraire que pour vous entraîner sérieusement… et en français. Créé par "Memoriad", l'organisation des olympiades mondiale de la mémoire, du calcul mental e …

Vos réactions (1)

expliqué comme cela ça a l'air facile. J'essaierai.

par Marie-yvonne , il y a 2 ans

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Astuces et trucs pour défier le jeu Simon

Olivier lejeune mémoire