Olivier lejeune mémoire

Comment mémoriser rapidement ses cours en CAPEPS

Méthodologie prise de notes

Organisation et mémorisation

Hélène a 28 ans, elle est en formation continue pour valider, en 10 mois, un CAP Agricole de Soigneur d’équidés. Pour cela elle doit, chaque semaine en centre, intégrer une classe de jeunes apprentis de 16 à 19 ans qui eux font cela sur 2 ans.
Ce jour là, elle est venue me voir, affolée ”je n’y arrive pas ! Trop de choses à retenir”. elle avait besoin d’une aide, de méthodologie afin de mémoriser une prise de notes, réalisée la veille. Il s’agissait d’un cours de base qui devait être évalué deux jours plus tard.
Je reprends des études, me dit-elle, et je ne sais pas appliquer une méthodologie efficace pour la prise de notes afin de ne pas être ridicule.
Contis SE thumb
Flicker Ma Gali
Chien et chevaux
Les habitudes scolaires reviennent au grand galop même après plusieurs années.
Bien sûr, Hélène stressait car elle n’arrivait pas à se représenter la globalité du cours et se focalisait sur tous les détails à apprendre.  Il est vrai que ce qu’elle avait gardé sur la prise de notes n’avait pas changé d’un pouce, surtout sans méthodologie.
Sur ce, je lui dis “c’est très bien, tu as gardé l’habitude d’écrire des mots et des phrases pour prendre des notes. Et pour toi, cela est supposé être la meilleure façon de te souvenir de ton cours, n’est-ce pas ? (elle répond oui).
Et si je te disais que se souvenir des idées et des images évoquées par un mot à l’aide de l’écriture (linéaire et verticale) n’est pas forcément la meilleure solution !

Étape 1 : garder l'essentiel de la prise de notes

Reprend tes notes, lui dis-je, entoure et/ou surligne les idées qui te semblent essentielles, ces interrupteurs-clés utiles à ta compréhension (voici ses notes) :

Que peux-tu constater ?

Tu peux remarquer que tous les mots ne sont pas vraiment utiles dans le jeu de la mémorisation. Bien au contraire, ils te font perdre un temps précieux pour aller à l’essentiel (et avoir une image claire dans ta tête).
Les recherches scientifiques ont déjà prouvé que plus de 80 % des mots ne servent en rien dans la compréhension et la mémorisation. De plus, les relire pour retenir l’information ciblée est encore une perte de temps inutile et cela peut créer des confusions voire des incompréhensions.
cadran 2 heures
Ce temps perdu pourrait être réservé aux seuls mots ou expressions qui représentent vraiment une idée, une image clé appartenant à ta bibliothèque mentale (ton vocabulaire) et l’objectif final.
Plus le temps est long entre deux idées, deux concepts “clés”… plus tes chances de les associer correctement seront compromises.

Solution pratique

Petit avertissement : cela ne viendra pas sans un minimum de travail et surtout ne crois en rien ce que je te raconte, pratique !

La technique que je vais t’enseigner peut-elle vraiment t’aider comme elle l’a fait pour des milliers d’étudiants ? Pourras-tu la mettre en pratique dans l’heure qui vient comme la plupart de ceux qui l’on adoptés ?

Il n’y a que toi qui pourras me le dire lorsque tu réaliseras que tu es capable de ne rien oublier des idées nécessaires à la bonne “note” d’un contrôle. Il s’agit de créer une carte visuelle de l’information pour te faciliter la vie et surtout la mémorisation (elle est appelée conceptuelle en langage technique).
Cliquez sur les images ci-dessous pour lire une explication de la part d'un expert.
Carte Conceptuelle
Carte Conceptuelle
Comment évaluer une carte conceptuelle
Comment évaluer une carte conceptuelle
Comme le précise Rémi Bachelet, on peut distinguer 2 types de cartes :
  1. graphiques (conceptuelles comme un organigramme) ;
  2. en rayons ou arbres comme les neurones du cerveau (voir l'exemple de l'article : reconnaissance de végétaux).

Étape 2 : le scénario de la prise de notes

Reprenons ensemble les différents éléments importants du document et organisons les idées de manière à bâtir avec l’imagination. Le travail va être de relier les actions entre elles puis les classer comme pour préparer un spectacle, une représentation que tu vas donner en public (projection dans le futur importante pour la motivation).
C’est elle qui va te permettre de faciliter ton apprentissage et de t’approprier les différents éléments. Il te suffit de respecter un ordre (toujours le même) et de te répéter le résumé du cours sous la forme d’une histoire imaginaire avec les mots-clés.
A l'occasion tu pourras rajouter des images, des symboles pour donner plus de sens à ta création.
Voici une seconde forme de représentation :

Résultat de l'évaluation

Hélène est ravie, son contrôle a récolté un 16/20. Ce n’est pas spectaculaire mais simplement dû à un travail réalisé avec stratégie et technique. Certes, elle a encore de l’entraînement à faire pour s’accommoder de la méthode, mais ce qui est sûr pour elle et en voici son témoignage après coup :
“Je sais maintenant que je peux et de plus, lors du contrôle je n’ai eu aucune crainte car j’avais dans ma tête une représentation claire de la leçon. Maintenant, je vais aussi l’appliquer aux autres matières. Je continuerai à prendre mes notes avec des phrases car je n’ai pas assez de recul pour le faire en direct, mais ensuite pour mémoriser et réviser quel avantage ! Merci Patrick”
Bien entendu, personnellement, je n’ai fait que proposer une technique et quelques stratégies. Et puis, le système d’arbres ou de cartes mentales bien d’autres grands personnages s’en sont appropriés sans cette appellation.
Je pense notamment à Aristote, Léonard De Vinci, Picasso et bien d'autres... l'exemple de cette carte heuristique vieille de 53 ans dessinée par Walt Disney.

Ces sujets pourraient bien vous intéresser

Voici la chronique d'un livre que j'apprécie beaucoup. L’auteur : John Medina est un biologiste moléculaire du développement et consultant chercheur. Il est reconnu comme …

“La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert.” [André Malraux]

« La mémoire, au fond, n’est rien d’autre que la trace qui reste d’un apprentissage. » [Bruno Dubuc]Vous manquez d'idées, envie d'activités stimulantes,des trucs, des ast …
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Olivier lejeune mémoire

Comment mémoriser rapidement ses cours en CAPEPS