La mémoire des formes par un dessinateur

Le Club MemoryXL

Se protéger de la maladie d'Alzheimer

"Alzheimer", ce voleur de souvenirs vous questionne ?
C'est un mal qui vole les cœurs, les âmes et les souvenirs.[Nicholas Sparks]

Le comprendre c’est déjà agir et l’anticiper

en restant dans la bonne humeur
couple seniors thumb
Crédit Flickr par François
Senior et fier de l'être

La maladie d'Alzheimer est une maladie qui inquiète. Elle entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales et notamment de la mémoire.
Principale cause de démence chez les personnes âgées, elle touche environ 26 millions de personnes dans le monde et vraisemblablement quatre fois plus d'ici 2055.
Généralement diagnostiquée à partir de l'âge de 65 ans, les premiers signes de la maladie d'Alzheimer sont souvent confondus avec les aspects normaux de la sénescence ou d'autres pathologies neurologiques.
Elle est aujourd'hui reconnue comme l'une des maladies les plus coûteuses aux économies des pays développés. [Source Wikipedia]

Maladie d'Alzheimer : changeons de regard

Depuis plus de 25 ans, l'association France Alzheimer se bat pour rompre l'isolement des familles touchées par la maladie et pour changer le regard porté sur les personnes malades.
Écoutez ce que ces personnes ont à nous dire
voleur de souvenir
Rien n'est plus cruel que le vol de souvenirs personnels"
J'ai la mémoir' qui flanche
J'me souviens plus très bien
Quel pouvait être son prénom
Et quel était son nom
Il s'appelait Je l'appelais
Comment l'appelait-ton ?
Pourtant c'est fou ce que j'aimais
L'appeler par son nom."

[Extrait de la chanson Jeanne Moreau "J'ai la mémoire qui flanche"]


jamaistroptard

Solution de prévention et remédiation

Un proverbe dit “Prévenir c’est guérir”
Depuis plus de 15 ans, j’accompagne des seniors dans l’entretien de leurs activités cérébrales… notamment par le chant et la musique et oui ! Je suis aussi chef de chœur d’une chorale de seniors (55 à 90 ans).
Retenir les différents changements dans le cours d’une mélodie par le biais de symboles, de signes, de gestes etc. La plupart ne connaissent pas la musique, c’est tout simplement convivial et une bouffée d’oxygène pour eux et pour moi !
chorale2
chorale1
Chorale Arc-en-ciel de l’association “Porte du Médoc” à Parempuyre

La "Réserve" de mémoire

Pour retarder l'apparition de la maladie d'Alzheimer
Retarder les effets de l'âge grâce à la réserve de mémoire. L'Observatoire B2V des mémoires vous présente ici la confrontation de deux expertises. Celle du Professeur Francis Eustache (Président du Conseil Scientifique de l'Observatoire B2V des Mémoire, neuroscientifique à l'INSERM) et le Professeur Hélène Amieva (Membre de l'Observatoire B2V des Mémoires, neuroscientifique et épidémiologiste à l'Université de Bordeaux).

=> Le déclin de la mémoire est associée à des facteurs physiques

Une étude à grande échelle sur les personnes âgées, suivie sur une période de dix ans, a révélé que le déclin cognitif n'est pas une partie normale du vieillissement pour la plupart des personnes âgées.
70% sur près de 6000 personnes âgées, dans l'étude, n'ont montré aucune diminution significative de la fonction cognitive au cours de la période des dix ans. Ces personnes ont eu deux facteurs en commun :
  • elles n'étaient pas porteuses de la "apolipoprotéine E4 gènes"(souvent associée à la maladie d'Alzheimer) ;
  • ils avaient peu ou pas de signes de diabète ou d'athérosclérose*.
Autres facteurs qui ont également été impliqués dans les baisses cognitives liées à l'âge sont l'obésité, le tabagisme et l'hypertension artérielle.
En effet, les chercheurs ont suggéré que les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires sont également des facteurs de risque de déclin cognitif : ce qui est mauvais pour le cœur est aussi mauvais pour le cerveau.
* Haan, M.N., Shemanski, L., Jagust, W.J., Manolio, T.A. & Kuller, L. 1999. The Role of APOE epsilon4 in Modulating Effects of Other Risk Factors for Cognitive Decline in Elderly Persons. JAMA, 282, 40-46.

=> Les effets de l'exercice sur les fonctions cognitives chez les personnes âgées

Un certain nombre d'études dans les dernières années ont fourni la preuve que l'exercice physique peut améliorer les effets du vieillissement sur le cerveau, tant en termes de prévention ou de retarder la démence, et en réduisant le plus normal lié à l'âge déclin de la fonction cognitive.
Les raisons de l'effet sont presque certainement multiples, par exemple :
  • L'exercice a des effets évidents sur la santé cardiovasculaire, et de nombreuses études récentes ont fourni des preuves convergentes qu'il y a une association entre la santé cardiovasculaire et la santé mentale - "ce qui est bon pour le cœur est bon pour le cerveau".
  • L'exercice aide à contrôler la glycémie, et une étude récente a trouvé que les personnes ayant une intolérance au glucose ont tendance à avoir un plus petit hippocampe.
  • L'exercice peut augmenter le flux de sang riche en oxygène vers le cerveau.
  • L'exercice peut augmenter la confiance en soi, et peut réduire l'anxiété et la dépression.
Mais les avantages incontestables de l'activité physique pour les personnes âgées ne signifient pas que l'exercice a un effet sur la mémoire et l'apprentissage chez les jeunes. C'est une tout autre question.
Chez les aînés, l'espoir est que l'exercice sera de contrer certaines formes d’usures biologiques et déchirures causées par le vieillissement. Tout est matière de conditionnement physique à des niveaux d'âge plus jeunes?
Deux Articles traduits de l’original du Dr Fiona McPherson : Mempowered

Et vous, que pensez-vous de ce voleur de souvenirs ?

Ne serait-ce que deux ou trois mots pour donner votre opinion…N’hésitez pas, c’est juste en dessous de cet article. Et si vous aimez, pensez à le diffuser auprès de vos proches et connaissances.
Merci à vous pour vos commentaires qui me permettent d’avancer avec mes partenaires afin de vous aider davantage !

Vos réactions (3)

continuer à étudier, découvrir de nouveaux centres d'intérêt, manger sainement, rire et bouger, faire de nouvelles rencontres..., c'est la vie que j'ai choisi de vivre depuis que je suis en vacances illimitées (retraite). Ce programme m'enchante et devrait empêcher les plaques beta-amyloïdes de se plaquer sur mes neurones. Bonne journée !

par Martine , il y a 2 ans

Merci Martine pour votre commentaire qui rayonne parmi nous. Bien à vous !

par Patrick , il y a 2 ans

Je tiens à vous remercier pour votre brillant article. cependant, je souhaiterais savoir si les jeunes peuvent aussi contracter cette maladie. Et si oui, comment peuvent-ils y remedier?

par Christ , il y a 2 ans

Bonjour Christ,
Malheureusement, je ne suis pas médecin pour vous répondre correctement sur le sujet...
Cependant, voici quelques articles qui peuvent vous éclairer :
Alzheimer chez les plus jeunes
www.capretraite.fr/alzheimer-chez-les-plus-jeunes-en-france/

Alzheimer : des premiers signes visibles dès l’âge de 20 ans
www.santemagazine.fr/actualite-alzheimer-des-premiers-signes-visibles-des-l-age-de-20-ans-60029.html

Une forme précoce d’Alzheimer détectée dès 18 ans
www.slate.fr/lien/64639/forme-precoce-alzheimer-detectee-18-ans

Amicalement,

par Patrick , il y a 2 ans

Oui, je pense que l'activité physique et notamment le trampoline aide à lutter contre le risque de développer la maladie d’Alzheimer.

par Helene , il y a 2 ans

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

La mémoire des formes par un dessinateur

Le Club MemoryXL